L’Etat de Fribourg ouvre la voie vers de nouveaux projets pilotes

La nouvelle stratégie cantonale de protection des sols de Fribourg prévoit de lancer davantage de projets pilotes sur l’indice de qualité des sols (IQSols), à l’image de Chamblioux-Bertigny. Ces projets pilotes visent une meilleure prise en compte de la qualité des sols dans la planification territoriale. 

 

Dévoilée en octobre 2023, la stratégie de protection des sols de l’Etat de Fribourg prévoit une préservation quantitative et qualitative des sols du canton. Le plan d’action qui en découle s’articule autour de trois axes : Agriculture, qualité des sols et construction.

Les sols disparaissent

Le canton de Fribourg compte 55% de surfaces agricoles. C’est plus que Berne et Vaud, dont les sols agricoles ne représentent respectivement que 42%. Le territoire Suisse en compte lui 36%. Préserver les nombreux sols dédiés à la production alimentaire est donc au centre de la stratégie fribourgeoise. Ors ceux-ci sont menacés : entre 1972 et 2018, le canton a perdu plus de 10% de ces surfaces de sols. La révision de la loi sur l’aménagement (LAT 1) en vigueur depuis 2014 a certes freiné l’expansion de la zone à bâtir sur les sols agricoles mais les constructions hors zone à bâtir ont, elles, accélérés.

Des instruments lacunaires

L’Etat Fribourg constate que le plan sectoriel de surfaces d’assolement, seul instrument protégeant la qualité des sols en Suisse, ne suffit pas à endiguer la perte des meilleurs sols. Afin de préserver les sols fonctionnels du canton, il continuera à tester l’indice de qualité des sols, comme c’est déjà le cas à Chamblioux-Bertigny.

Un indice de qualité des sols est présenté sous forme de carte et indique, sur un territoire donné, quels sols sont sains et donc en mesure d’assumer leurs fonctions et quels sols sont atteints dans leur bon fonctionnement. Une stratégie de préservation de la qualité des sols peut ainsi être mis en place et intégrer dans la planification territoriale.

Via l’IQSols et sa stratégie de protection des sols, le canton espère s’approcher d’une utilisation judicieuse et mesurée des sols, conformément aux exigences fixées par la LAT en 1972.

  • Parallèlement à sa nouvelle stratégie, le canton a publié une série de vidéos

  • Liens vers la nouvelle stratégie

Publié le : 22 novembre 2023

Partagez cet article !