Imaginer une implémentation de l’IQSols à l’échelle Suisse

Le groupe d’accompagnement national IQSols s’est réuni pour leur première session de travail. Une session qui fait suite à la séance de lancement d’août 2023. La mission de ce groupe d’expert-es : guider l’implémentation de l’IQSols sur la base des expériences des différents projets pilotes. A la suite de trois sessions de travail, le groupe recommandera des actions concrètes pour la standardisation de l’IQSols.

Depuis 2017, nous avons lancé plusieurs projets pilotes sur les indices de qualité des sols. Ces indices veulent protéger les meilleurs sols en indiquant leur qualité à l’échelle d’une région, d’un quartier ou d’un territoire donné. Protéger les sols de qualité est en effet un enjeu de taille car ils sont le plus à même de remplir des fonctions telles que l’infiltration de l’eau ou la production alimentaire. Sur la base des expériences des projets pilotes et de leur expertise, le groupe d’accompagnement national IQSols s’emploie à formuler des recommandations en vue de généraliser la prise en compte de la qualité des sols via l’IQSols. Les membres du groupe sont issu-es de l’aménagement du territoire, des sciences des sols, de l’administration fédérale ou cantonale ou encore de la communication.

La première session de travail du groupe d’accompagnement s’est tenue le 4 décembre 2023 à Bienne. Le groupe en a tout d’abord appris plus sur les trois projets pilotes en cours. Ceux-ci sont situés à Région Morges, à Chamblioux-Bertigny dans le Canton de Fribourg, et enfin à Witzwil dans le canton de Berne. Les porteurs des projets développent des IQSols en prenant en compte les enjeux de leur région, soutenu par des Hautes Ecoles et le Centre de compétences Sols. Ce sont aussi pour la plupart des profanes de la pédologie qui souhaitent protéger les sols de leur région de manière concrète, via les IQSols. Dans le cadre de la session de travail avec le groupe de travail, ils ont présenté leur perspective sur l’avenir des IQSols. La pédologue Ricarda Miller du bureau Schnittstelle Boden a également donné un aperçu des indices de qualité des sols utilisés dans le Bundesland de Hessen en Allemagne et des mécanismes de compensation qui y sont liés.

À la suite des présentations, les membres ont imaginé dans le cadre d’un workshop comment les IQSols pourraient s’intégrer dans des instruments politiques existants, notamment ceux de l’aménagement du territoire. Nous en analyserons maintenant les résultats et esquisseront les premières recommandations sur l’IQsols. Deux autres sessions de travail finaliseront les recommandations et montreront la voie vers une implémentation de l’IQSols au niveau Suisse.

Publié le : 12 décembre 2023

Partagez cet article !